Rechercher
  • Lucie Ribault

L'automassage pour se (re)connecter à soi



Nous sommes de plus en plus déconnecté(e)s de notre corps. Au quotidien, nous agissons la plupart du temps en pilote automatique.


Nous prenons conscience de notre corps seulement lorsque nous sommes malades ou lorsque nous avons mal quelque part.


Beaucoup rejettent leur corps : trop gros, trop mince, pas assez ceci ou cela... Nous préférons alors l'ignorer, car l'image qu'il nous renvoie provoque des émotions négatives que nous ne sommes pas prêt(e)s à gérer.


Nous sommes souvent très critiques par rapport à lui. Pourtant, nous n'en avons qu'un pour toute notre vie, alors autant en prendre soin et apprendre à l'aimer tel qu'il est.


Plus facile à dire qu'à faire, je l'entends bien !


L'automassage permet une première connexion à soi, en douceur. Vous pouvez commencer à vous masser par-dessus les vêtements, si vous êtes plus à l'aise.

Sinon, commencez par vous caresser le visage, les yeux fermés, si vous le souhaitez.


Soyez à l'écoute de votre ressenti.


Des zones comme les doigts de pieds, le plexus solaire, les mains, la nuque sont propices à vous procurer de la détente. L'idée est de progressivement (ré)apprendre à connaître son corps avec bienveillance.


Vous pouvez utiliser une huile végétale de massage ou simplement de l'huile de macadamia ou d'amande. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d'huiles essentielles comme la lavande vraie, l'ylang-ylang, le petit grain bigarade ou encore le ravintsara.


Je vous conseille de vous masser avec vos doigts : cela favorise la connexion à soi. Cependant, dans un premier temps, si vous êtes plus à l'aise, n'hésitez pas à utiliser des accessoires de massage.


L'important est que vous pratiquiez cela en pleine conscience.


Prenez soin de vous



Lucie Ribault

Naturopathe - Iridologue

Nantes