Rechercher
  • Lucie Ribault

Mes exfoliants maison

Mis à jour : 20 oct. 2019

Il est tellement simple et rapide de faire son exfoliant, qu'une fois essayé c'est adopté! En plus c'est économique et écologique.


Il suffit d'avoir un ingrédient granuleux (ex: sucre, avoine/amandes mixés, marc à café..), de rajouter un ingrédient liquide (eau florale, huile, vinaigre de cidre..), afin de pouvoir étaler le mélange sur la peau, et voilà!


Gommage naturel

Après, place à votre imagination et votre pouvoir créatif pour obtenir un gommage personnalisé à votre type de peau et à votre goût pour l'odeur et la texture.


Pourquoi exfolier la peau?

Le corps produit en permanence de nouvelles cellules de peau grâce à la division cellulaire. Des cellules mortes s'accumulent donc à la surface externe de l'épiderme. L'exfoliant permet leur élimination et de faire de la place pour de nouvelles cellules de peau.

À faire une fois par semaine pour les peaux grasses et mixtes - tous les 15 jours pour les peaux sèches.

Vous retrouverez ainsi un teint plus éclatant!


Conseils pratiques

Privilégiez les bocaux en verre pour conserver vos gommages et stérilisez-les avant en les mettant 10 minutes dans de l'eau bouillante.


Mieux vaut faire de petites quantités et les utiliser rapidement.

Vous pouvez les conserver plus longtemps au frigo et/ou en ajoutant quelques gouttes de vitamine E ou d'extrait de pamplemousse. Vous trouverez ces derniers en magasin bio.


Privilégiez des ingrédients bio, pas la peine de rajouter de produits chimiques et autres substances toxiques sur votre la peau. Elle a déjà suffisamment de travail au quotidien pour faire face aux microbes, champignons et autres micro-organismes qui essayent de pénétrer dans le corps.


Je ne suis pas très douée pour les quantités; je fais selon mon instinct. Commencez par la partie "sèche" puis ajoutez huile végétale, eau florale ou autre liquide pour obtenir la texture souhaitée.


Pour le visage, pensez à utiliser un disque démaquillant lavable, à réaliser soi-même; vous en trouverez en boutique bio, entre autres. Pour le corps, les gants de toilette permettent de bien enlever les résidus de gommage.


Attention si vous utilisez des huiles essentielles: certaines comme les essences d'agrumes (citron, orange, mandarine...) sont photosensibilisantes donc à ne pas appliquer avant une exposition au soleil. Dans tous les cas, renseignez-vous avant car l'utilisation des huiles essentielles n'est pas anodine.


Voici les recettes que j'utilise, testées et approuvées par ma peau!


1. Le gommage basique: simple et rapide


Quantités pour le visage:

1 cuillère à soupe de sucre ou du sel fin

+

1 cuillère à café d'eau (filtrée ou bouteille) ou eau florale, huile végétale, jus de citron...


Pour le corps, multiplier les quantités par 3 ou plus selon les zones à exfolier.


Mélangez le tout et voilà!


Appliquez sur votre visage en mouvements circulaires doux. Si vous mettez autre chose que de l'eau pure, laissez agir quelques minutes puis rincez et enlever les résidus avec un disque démaquillant lavable, un gant de toilette ou une petite serviette. Et c'est tout!


2. Le gommage au café



Ne jetez plus votre marc de café à la poubelle !


Ce gommage vous offrira une peau douce tout en étant un allié pour réduire l'apparente peau d'orange* (appelée aussi cellulite)

Il est utile également pour entretenir la tuyauterie! Le café est en effet connu pour éliminer les mauvaises odeurs dans les canalisations. Vous pouvez l'utiliser pour vous lavez les mains après avoir cuisiné du poisson, par exemple.


*combiné avec, entre autres, un réglage alimentaire, de l'exercice physique et des massages drainants pour obtenir des résultats.


Il peut être utilisé seul. S'il est moulu trop finement, vous pouvez ajouter un peu de sucre ou du sel fin pour renforcer le côté exfoliant. Du fait de la grande quantité de marc de café collectée, j'utilise ce gommage pour le visage et le corps.


Recette

Quantités pour le visage:

- 1 cuillère à soupe de marc de café

- 1 cuillère à café d'huile de coco* ou autre huile végétale si vous voulez un effet hydratant et nourrissant pour votre peau.

- 1 à 3 gouttes d'huile essentielle* (selon la quantité faite) de citron ou géranium rosat - je n'en mets pas systématiquement. (Attention: ne pas utiliser l'essence de citron pure sur la peau en raison de sa dermocausticité cutanée)


*L'huile de coco n'est pas la meilleure d'un point de vue écologique étant donné son lieu de production (le café non plus me direz-vous mais au moins on le recycle). Elle a cependant l'avantage de parfumer délicatement la peau sans laisser de film gras. Vous pouvez l'utiliser également pour vos cheveux (selon le type) et pour cuisiner. C'est une des huiles qui supporte le mieux la cuisson à haute température du fait de sa forte concentration en acides gras saturés. Enfin elle reste abordable en prix, même en bio. Elle se solidifie naturellement en-dessous de 24°C.


  1. Chauffez doucement l'huile de coco, juste assez pour la rendre liquide. Puis mélangez-la au café.

  2. Étalez sur une peau sèche de préférence ou légèrement humide. Pour une action anti-cellulite, massez en mouvements circulaires profonds sur les zones concernées.

  3. Ensuite douchez-vous en utilisant un gant sinon gare aux traces sur les serviettes.


Pour le visage, effectuez des massages circulaires doux.


Ce gommage se conserve quelques jours uniquement. Comme le marc de café est humide, la moisissure se développe rapidement.


3. Le gommage à la poudre d'amande (ou autres "noix"/céréales)



Je suis toujours un peu septique d'utiliser de la nourriture pour faire des cosmétiques. De ce fait je garde cette recette pour un gommage du visage uniquement afin de n'utiliser que de petites quantités. C'est un gommage doux et qui peut se faire avec différentes poudre d'oléagineux ou de céréales comme l'avoine. Faites avec ce qui reste dans vos placards.


Recette:

- 1 cuillère à café de flocons d'avoine mixés

- 1 cuillère à café d'huile végétale de jojoba (ou macadamia, argan, selon votre type de peau - l'huile de jojoba convient pour la plupart des peaux. Vous pouvez essayer avec d'autres huiles)

OU

- de l'eau florale, du jus de citron ou juste de l'eau filtrée (éviter l'eau du robinet car le calcaire et qu'elle contient agresse la peau).

- 1 goutte d'huile essentielle de citron ou géranium rosat (facultatif)


Variante: je rajoute parfois 1 cuillère à café d'eau florale de rose de Damas (vous pouvez en utiliser d'autres selon votre type de peau: lavande vraie, géranium rosat, fleur d'oranger...)


Mélangez les ingrédients puis étalez sur votre peau pendant au moins 10 minutes. Ensuite massez votre peau par mouvements circulaires doux. Nettoyez avec de l'eau et finissez avec de l'eau florale ou eau filtrée (l'eau du robinet assèche la peau de part le calcaire qu'elle contient).


4. Le gommage aux noyaux d'abricot


Ma famille ayant fait beaucoup de confitures d'abricot cet été, j'ai décidé d'utiliser les noyaux pour fabriquer mon exfoliant.


Essayez et vous verrez: vous aurez un teint de pêche (ou d'abricot :))


Pour être honnête, ce gommage était mon premier essai. J'ai suivi mon instinct pour les proportions. Le résultat était plutôt satisfaisant.

Étant donné la grande quantité de poudre de noyaux obtenue et le peu qu'il faut pour faire un exfoliant, je l'utilise pour le visage et le corps.


Il vous faut:

  • des noyaux d'abricot

  • un peu de sucre de coco ou rapadura (ou autre sucre - je trouve personnellement les grains du sucre roux trop gros)

  • huile végétale de votre choix et selon vos peau. Ici j'ai mis de l'huile de macadamia (elle a l'avantage de ne pas rancir)

  • un peu de beurre de karité (optionnel) (je n'en achète pas; c'était un cadeau du Burkina).

Étape 1:

Lavez les noyaux d'abricot à l'eau chaude avec un peu de vinaigre blanc puis mettez-les à sécher au soleil. En séchant, ils prennent une teinte plus claire.


Étape 2:

Lorsqu'ils sont bien secs, mixez-les. Pour cela il vous faut un mixeur assez puissant. J'ai utilisé mon robot Kenwood. Il en est venu à bout après 15-20 minutes. Il reste des morceaux un peu plus gros; pour ma part cela n'est pas gênant - ma peau est bien exfoliée et en douceur; les morceaux ne sont pas durs.


Étape 3:

Mélanger le beurre de karité avec l'huile de macadamia et travaillez le tout jusqu'à obtenir une pâte onctueuse. Vous pouvez n'utiliser que de l'huile si vous n'avez pas de beurre de karité.


J'ai ajouté quelques gouttes d'huile essentielles de citron pour son côté antiseptique et pour ce parfum acidulé que j'adore.


Étape 4:

Ajoutez les noyaux d'abricot ainsi qu'un peu de sucre.


Et voilà vous avez votre exfoliant, gourmand, sain et écolo!


Ce gommage se conserve longtemps à température ambiante dans un récipient fermé (3 semaines pour ma part).



N'hésitez pas à partager vos recettes et astuces!


Lucie Ribault

Naturopathe Iridologue - Nantes