Rechercher
  • Lucie Ribault

(Re)connexion à l'alimentation et à soi


Regarder attentivement son assiette, les couleurs, le relief du plat

et sentir les odeurs qui en émanent


Se laisser imprégner des souvenirs ou sensations associés aux odeurs, à la vue de ce plat

Toucher les aliments avec le bout de la fourchette pour connaître leur texture :

est-ce dur, mou, croustillant, pâteux, onctueux... ?


Amener la fourchette juste devant la bouche, être à l'écoute des sensations

que cela procure à l'idée d'avaler la bouchée


Mettre les aliments en bouche, juste posés sur la langue pendant quelques instants.

Analyser, est-ce chaud, froid, tiède, léger, lourd ?


Laisser les saveurs se diffuser dans toute la bouche


Faire lentement tourner les aliments dans la bouche avec la langue puis mâcher, doucement, en prenant conscience du mouvement des dents et de la salive qui transforment la bouchée en bouillie.


Voici une brève introduction et un exemple de ce qu'est manger en pleine conscience.

Il s'agit de manger lentement, sans aucune distraction, en mobilisant consciemment tous nos sens.


Manger en pleine conscience aide notre corps à ressentir la satiété, à renouer avec les aliments que nous ingurgitons souvent en quelques secondes et aide à se (re)connecter à soi.


Essayez dès que vous en avez l'occasion, ne serait-ce pour une seule bouchée :)